En ce jour de Fête Nationale chez nos voisins, je vous partage ici une recette inspirée de deux Français qui comptent pour moi. Je vais vous parler de la pâte à quiche facile et rapide.

Aussi appelée la pâte tupperware

On l’appelle la pâte tupperware car il suffit de tout mélanger, dans un récipient, avec les doigts, sans temps de pause et puis hop, au four. Rentrer tard et ne pas avoir eu le temps de faire les courses ne sera plus une excuse pour se passer d’une quiche. Elle s’adapte à tous les contenus, elle ne dit jamais non et elle est trop bonne. Légèrement croquante, c’est ce qui fait son charme. C’est encore une bonne occasion de se faire passer pour le McGyver de la cuisine.

Les ingrédients que tout le monde possède

  • 200 gr de farine
  • 1/2 verre d’eau
  • 3 ou 4 filets d’huile d’olive
  • une pincée de sel
  • une pincée de poivre
  • des graines de tournesol (ou sésame, potiron, …) (facultatif)

Et on mélange, on mélange, on mélange

En 5 minutes top chrono, la pâte est prête. A vous d’y ajouter ce qui vous plaira pour faire une délicieuse quiche. Pour ma part, tête en l’air comme je suis, j’ai fait les restes de frigo: poivrons, aubergine, chèvre, tomates cerise. Un peu de crème, un oeuf et 35 minutes plus tard à 220°C au four, la quiche était posée au Parc du Cinquantenaire avec des gens contents. Du coup, je n’ai pas eu le temps de faire la plus belle photo du monde.

Si cette recette ne vous convient pas, on peut rester dans le classique avec cette recette de pâte brisée maison (patience patience), parfaite pour une quiche ou une tarte de dernière minute.

Qui sont Justine et Grégoire?

Avant d’être ceux qui m’ont sauvé la vie quand j’ai oublié d’acheter de la pâte brisée, ce sont deux personnes incroyables. Ju est d’abord ma coloc. Même si nous ne vivons plus ensemble, c’est toujours ma coloc (trop de love ici). C’est donc une de mes principales testeuses. Elle a aussi assisté à mes food faux pas mais il n’y en a pas eu beaucoup, je vous rassure. Greg, c’est son mec, architecte, fan d’aquaponie et de ma tarte au flan « de fils de pute » comme il dirait. Vous en saurez plus plus tard.